dimanche 19 novembre 2017     

«

»

Oct 02 2012

Imprimer ce Article

Caylus Magna Carta

Description

La partie débute par une mise en place des bâtiments rose un peu comme dans Caylus en réalisant une sorte de route. La carte pont et la carte château sont mise à côté de la route. Les jetons de points de prestige sont placés à côté du château, rangés par couleur, les cubes de ressources sont mis à disposition des joueurs, tout comme l’argent. Chaque joueur prend un set de cartes de bâtiment à sa couleur, les ouvriers qui vont avec, 2 cubes rose et 2 bruns. Il mélange son set de cartes, le place face cachée devant lui et pioche les 3 premières. Les bâtiments de prestige sont placés à disposition de tous. La partie débute.

Comme à Caylus, chacun commence par engranger 2 deniers de revenu, plus ce que lui rapportent certains de ses bâtiments. Ensuite à tour de rôle chaque joueur effectue une action. Il peut piocher une nouvelle carte de bâtiment dans sa propre pile, remplacer toutes les cartes de sa main, placer un ouvrier sur un bâtiment (ces actions coûtent chacune un dernier), construire un bâtiment de sa main, construire un bâtiment de prestige (qui coûte des cubes de ressource), passer. Dans ce dernier cas il place le marqueur de sa couleur sur le pont à l’emplacement libre de plus faible valeur.

Lorsque tous les joueurs ont passé, chacun dans l’ordre où il a passé, peut déplacer le prévôt moyennant finance. Les bâtiments peuvent prendre effet le long de la route jusqu’à l’endroit où se situe le prévôt. Les bâtiments ont en principe un effet pour le joueur qui y a placé un de ses ouvriers, et un effet pour le propriétaire du bâtiment. Une fois réalisé l’effet d’un bâtiment, le joueur reprend devant lui l’ouvrier qui s’y trouvait. Lorsque l’effet de tous les bâtiments a été joué, les joueurs peuvent, dans l’ordre de passage, construire un lot au château. Pour chaque lot, le joueur prend un pion de prestige en débutant par ceux qui donnent le plus de points. Le joueur qui a construit le plus de lots gagne un cube d’or. Si aucun lot n’a été proposé, deux jetons de prestiges sont retirés.

Au terme du tour, le prévôt est avancé de deux cartes. La carte premier joueur passe au suivant en sens horaire. La partie se termine à la fin du tour durant lequel un joueur a pioché le dernier jeton de prestige du château. Le joueur qui totalise le plus de points de victoire l’emporte.

 [warning]La fiche Caylus
Extension: Ystari Box[/warning]

Carte de visite

Titre français Caylus Magna Carta
Auteur William Attia
Editeur Ystari Games (2007)
Genre Jeu de cartes
Série
Nb de joueurs 2 à 4
Âge dès 12 ans
Durée 60 minutes
Néophyte Passionné
Pour rire Pour réfléchir
En famille Entre ami-e-s

Votre avis

3 - 2 votes

Ressources

C’est dans la boîte

  • la règle
  • 60 cartes bâtiments
  • 1 carte premier joueur
  • 1 carte pont
  • 1 carte château
  • 16 ouvriers
  • 4 marqueurs de passage
  • 1 jeton prévôt
  • 100 cubes ressources
  • 24 jetons points de prestige
  • 56 deniers

Lien Permanent pour cet article : http://www.geniedelalampe.org/?p=4772

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *