mardi 22 août 2017     

«

»

Oct 03 2012

Imprimer ce Article

Darjeeling

Description

Les tuiles de demi-caisses sont mises dans le sac et mélangés. Les joueurs en piochent un certain nombre qui sont posés sur la table selon le terrain de jeu choisi (en fin de règles). Les marqueur de ville sont placés en conséquence. Chaque joueur choisit une couleur et prend les 11 cubes de cette couleur, le prospecteur et un écran. Une caisse est placée sur la piste de score sur la case « 0 ». Les huit pions de couleur de thés sont placés sur la cascade au hasard. Un certain nombre de bateau (selon le nombre de joueurs) sont placés au port en bas du plateau de jeu. Une barrette de valeur est positionnée en regard des bateaux. A tour de rôle chaque joueur choisit une tuile de départ en bordure du plateau, place son pion prospecteur et prend la tuile qu’il met derrière son paravent. Il pose ensuite un cube sur le premier bateau libre en commençant par le bas. La partie peut débuter.

A son tour chaque joueur commence par compter ses points de victoires. Ils sont donnés par le nombre de caisses chargées dans les bateaux multiplié par le multiplicateur sur la ligne du bateau. Les points sont comptabilisés immédiatement. Le joueur doit ensuite déplacer son prospecteur. Il peut commencer par faire un quart de tour gratuit (ou un demi-tour coûtant 2 points de victoire) puis avancer d’une tuile gratuitement. Avancer de plus d’une tuile, sauter par-dessus des prospecteurs d’autres joueurs ou par dessus une ville coûte des points de victoire. Le joueur met derrière son écran la tuile sur laquelle son prospecteur termine son mouvement puis pioche une tuile dans le sac qu’il place sur la case de départ du prospecteur.

Le joueur peut enfin charger des caisses à bord des bateau. Il doit pour ce faire dévoiler tout ou partie des tuiles qu’il a derrière son écran qu’il doit assembler de manière à faire des caisses complètes, toutes de même couleur (interdit d’avoir des demi-caisses). Le joueur retire alors le dernier bateau, les caisses qui s’y trouvent retournent à la réserve de son propriétaire, les autres bateau sont déplacés vers le bas et le bateau retiré (et vide) est remis en tête de file. Le joueur place sur ce bateau autant de caisses qu’il a pu créer avec ses tuiles. Un malus en nombre de caisse est donné si le prospecteur ne se trouve pas à côté d’un marqueur de ville. Un bonus en nombre de points de victoire est donné pour la livraison de quatre caisses ou davantage (comptabilisé immédiatement).

La partie se termine dès qu’un joueur atteint ou dépasse 100 points, quelle que soit la phase ou le tour, la partie s’arrête immédiatement. Chaque joueur révèle les tuiles qu’il a encore derrière son écran. Il comptabilise un point de malus par demi-caisse représentée. Le joueur qui a le plus de points l’emporte (victoire partagée en cas d’égalité).

Carte de visite

Titre français Darjeeling
Auteur Günter Burkhardt
Editeur Abacus Spiele (2007)
Genre Jeu de plateau
Série
Nb de joueurs 2 à 5
Âge dès 12 ans
Durée 90 minutes
Néophyte Passionné
Pour rire Pour réfléchir
En famille Entre ami-e-s

Votre avis

3 - 1 votes

Ressources

C’est dans la boîte

  • la règle
  • 1 plateau de jeu
  • 112 jetons récolte (demi-caisses)
  • 55 cubes caisse
  • 8 pions demande
  • 7 bateaux
  • 5 pions prospecteur
  • 5 écrans
  • 4 jetons eau
  • 3 pions cité
  • 2 barrettes multiplicateur
  • 1 sac en tissu
  • 1 cascade
  • des jetons action

Lien Permanent pour cet article : http://www.geniedelalampe.org/?p=4789

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *