vendredi 23 juin 2017     

«

»

Oct 03 2012

Imprimer ce Article

League of Six

Description

Les six villes sont mélangées puis placées face visibles en bordure du plateau de jeu qui est ainsi déterminé pour l’ensemble de la partie. Chaque joueur reçoit le pion et les marqueurs de sa couleurs, ces derniers placés l’un sur la piste de scores et l’autre sur l’échelle de l’ordre des tours, le chariot et 3 gardes. Les six cartes d’entrepôt sont mélangées et placées trois à gauche et trois à droite du plateau annexe sur leur face « I » (après 3 tours, les entrepôts sont retournés sur leur face « II »). Les cartes notables sont mélangées en fonction du nombre de notables qu’elles représentent et placées au-dessus des entrepôts dans l’ordre indiqué. Les tuiles hexagonales sont mélangées et placées face cachée à proximité du plateau. L’ordre du tour est tiré au sort au premier tour.

Le premier joueur mélange les cartes ville, en tire une qui désigne la ville qui ne sera pas jouée ce tour. Le joueur prend ensuite cinq tuiles hexagonales et les place sur les cinq villes disponibles. Dans l’ordre du tour chaque joueur va placer son pion sur l’échelle des enchères de l’une des villes de son choix. Si aucun joueur n’est présent sur la ville, il doit se placer sur la case 0, si un joueur est déjà présent, il doit se placer sur une valeur plus élevée, le joueur derrière doit alors se placer sur la même ville sur une valeur supérieure ou passer dans une autre ville. Si le joueur quitte la ville, il reçoit du joueur qui demeure le montant en gardes de la valeur de la case sur laquelle il se trouve.

Lorsque chaque joueur est seul sur une ville, l’ordre du tour est adapté et chacun dans l’ordre place l’hexagone de sa ville comme il l’entend. Les flèche vont indiquer quel revenu le joueur peut obtenir de la ville. Les revenus peuvent être des marchandises et/ou des gardes et/ou des chevaux et/ou des notables. Une fois les revenus récoltés, les joueurs vont placer les marchandises dans les entrepôts, dans l’ordre du nombre de chevaux touchés dans les villes (celui qui en a le plus joue d’abord). Le joueur choisit un entrepôt et chacun à tour de rôle devra y placer le plus de marchandises possible requises par l’entrepôt jusqu’à ce qu’il soit plein. Chaque marchandise place donne des points de victoire. Le joueur qui a choisit l’entrepôt gagne le bonus si l’entrepôt est rempli, bonus qui est un certain nombre de points de victoire ou alors une carte de notables.

Lorsque toutes les marchandises sont placées, les entrepôts sont vidés, les marchandises retournent à la réserve, les entrepôts sont défaussés pour laisser apparaître les suivants, les chevaux sont remis à la réserve et un nouveau tour débute par l’élimination de l’une des villes. Au terme de la partie, après six tours, les joueurs dévoilent leurs cartes notable et ajoutent un certain nombre de points de victoire à leur total en fonction du nombre de notable de chaque couleur qu’ils ont accumulé (celui qui en a le plus gagne neuf points, le second six, le troisième quatre et le quatrième deux, et ce pour chaque couleur). Le joueur qui a le plus de points l’emporte.

[warning]Sur le même jeu:
– Fiche extension Loyal Retinue

– Critique League of Six[/warning]

Carte de visite

Titre français League of Six
Auteur Vladimír Suchy
Editeur Czech Games Edition (2007)
Genre Jeu de plateau
Série League of Six
Nb de joueurs 3 à 5
Âge dès 12 ans
Durée 90 minutes
Néophyte Passionné
Pour rire Pour réfléchir
En famille Entre ami-e-s

Votre avis


Ressources

C’est dans la boîte

  • la règle
  • 1 plateau de jeu
  • 1 plateau de scores
  • 37 cubes en bois
  • 30 cartes notables
  • 35 cartes gardes
  • 18 tuile taxes
  • 6 tuiles entrepôts
  • 6 tuiles villes
  • 6 cartes villes
  • 5 tuiles charriot
  • 5 tuiles attelage
  •  5 pions
  • 10 jetons

Lien Permanent pour cet article : http://www.geniedelalampe.org/?p=4795

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *