lundi 20 novembre 2017     

«

»

Oct 24 2012

Imprimer ce Article

Moai

Description

Chaque joueur gère une tribu de l’île de Pâques et a pour objectif d’ériger les plus grandes statues (moai), mais il faut aussi nourrir son clan et faire face à diverses catastrophes qui ne manquent pas de se produire.

Le but du jeu est de bâtir des statues. Chaque joueur reçoit une tribu composée de neuf ouvriers (trois de valeur 3, trois de valeur 2, trois de valeur 1), plus la valeur est grande plus l’ouvrier est assidu. Chaque joueur reçoit des cartes Rapa Nui dont la valeur varie de 1 à 3. Ces cartes serviront pour les enchères destinées à déterminer l’ordre du tour et aussi pour le recrutement de nouveaux ouvriers, occasionnellement pour manger (avec les cartes cannibalisme). Les cartes d’événement sont mélangées par période, la carte fin de partie se situe dans la dernière période. On retourne un nombre de cartes égal au nombre de joueur plus 1. Ces cartes ont un effet sur la partie, en général néfaste pour un autre joueur, elles informent aussi sur le bois disponible, les cartes Rapa Nui à tirer en fin de tour et le nombre d’ouvrier à retirer.

En débutant par le premier joueur et en suivant dans l’ordre du tour chaque joueur choisit une des cartes événement. L’effet éventuel est appliqué immédiatement (on peut ainsi éliminer un ouvrier ou un moai adverse, provoquer des famines …). Lorsque tous les joueurs ont pris une carte chacun, dans l’ordre du tour, pose un ouvrier de son choix sur un emplacement possible. Il peut être posé pour rapporter du bois, pour nourrir la tribu ou pour construire un moai. Aux emplacement boids et moai les ouvriers sont positionnés face cachée. Au bois il peut y avoir concurrence entre les joueurs.

Lorsque tous les joueurs ont posé tous leurs ouvriers, les ouvriers en concurrence sur le bois sont retournés face visible pour déterminer qui prend le bois (le joueur majoritaire en points). Les joueurs qui ont mis des ouvriers sur l’emplacement moai les retourne s’ils désirent construire une statue. Il faudra dépenser un bois et la statue aura la valeur des ouvriers placés à la construction. Chaque joueur additionne ensuite la valeur des ouvriers placés aux champs. Le total indique le nombre d’ouvrier qu’il peut nourrir, les autres sont éliminés.

Les cartes piochées en début de tour entrent alors en jeu. Les joueurs commencent par piocher le nombre de cartes Rapa Nui indiqué sur leur carte événement, puis retirent du plateau de jeu le nombre d’ouvrier indiqué par la carte événement. Les joueurs peuvent ensuite, dans l’ordre du tour, recruter des ouvriers. Pour ce faire il doivent jouer des couples de carte Rapa Nui d’une valeur donnée pour recruter un ouvrier de cette valeur. Le tour se termine après le recrutement. La phase d’enchère peut débuter pour le nouveau tour. Les joueurs choisissent en secret les cartes Rapa Nui qu’ils désirent investir. Celui qui a la plus forte valeur devient premier joueur et les autres suivent dans l’ordre décroissant des valeurs qu’ils ont joué. En cas d’égalité, et pour toutes les égalités qui se rencontrent dans le tour, le premier joueur tranche.

La partie se termine lorsque la carte fin de partie est piochée parmi les cartes événement. Les joueurs comptent leurs points: les points apportés par les moai, un point par ouvrier sur le plateau et deux points par pion de bois en réserve. Attention: avoir une carte embarcation s’avère capital et il est tout aussi important de placer des ouvriers dans les champs pour nourrir sa tribu. Les places étant limitées dans les champs, il est important de s’y mettre rapidement. Le début de partie est donc un peu téléguidé.

Carte de visite

Titre français Moai
Auteur Adrian Dinu
Editeur Face 2 Face (2007)
Genre Jeu de plateau
Série
Nb de joueurs 2 à 5
Âge dès 12 ans
Durée 90 minutes
Néophyte Passionné
Pour rire Pour réfléchir
En famille Entre ami-e-s

Votre avis

Notez ce jeu

Ressources

C’est dans la boîte

  • la règle
  • 1 plateau de jeu
  • 21 tuiles Moai
  • 40 cartes Rapa Nui
  • 36 cartes époque
  • 90 pions Rapa Nui
  • 5 marqueurs d’ordre du tour
  • 15 jetons de bois
  • 10 jetons désastre
  • 5 aides de jeu
  • 1 pion Homme-Oiseau

Lien Permanent pour cet article : http://www.geniedelalampe.org/?p=4930

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *