lundi 20 novembre 2017     

«

»

Oct 24 2012

Imprimer ce Article

Der Name der Rose

Description

Evitez de vous faire soupçonner par Guillaume de Baskerville. Le moine (joueur) sur lequel pèsera le moins de soupçon au terme de la partie l’emporte. Rester discret et découvrir qui sont les autres pour augmenter les soupçons sur eux.

Chaque joueur pioche une carte d’identité qui lui indique lequel des six moins de couleur il incarne. L’identité demeure bien entendu secrète jusqu’au terme de la partie. L’objectif est d’éviter les soupçons et de faire en sorte que son moine accumule le moins possible d’indices contre lui en cours de partie. Le bluff est donc une composante importante de ce jeu. En cours de partie les joueurs vont déplacer les moines ou Adso ou Guillaume d’un lieu à l’autre pour augmenter ou diminuer la suspicion sur les autres moines.

En début de partie chaque lieu de l’abbaye est pourvu de deux tuiles de mission posée sur son côté numéroté. Chaque joueur reçoit 3 cartes action et six marqueurs notés de la même lettre au verso. Sept événements sont tirés au hasard, ils serviront aussi de décompte de jours (une partie compte sept jours). Les moines sont placés au hasard sur les lieux de l’abbaye.

L’événement du jour est dévoilé et appliqué durant toute la journée en cours. Chaque joueur à tour de rôle va jouer une carte et en appliquer l’effet qui et de déplacer un moine: soit le moine indiqué par la couleur de la carte, soit un moine quelconque vers le .lieu indiqué par la carte. Les tuiles mission sur les lieux serviront à réduire la suspicion d’un moine de même couleur qui arrive sur ce lieu. Le joueur prend alors la tuile qu’il pourra utiliser à tout moment pour gagner une heure dans la journée.

Car une journée moniale est rythmée en heures. Chaque action coûte un certain nombre d’heure indiqué en haut de la carte. Après l’avoir jouée, le joueur déplace le marqueur de temps d’un nombre de case correspondant au chiffre de la carte. Celui qui termine ou dépasse 24 heures effectue encore son tour puis on passe au jour suivant. Mais celui qui fait terminer la journée doit aussi prendre la carte événement du jour qui lui infligera à son moine deux points d’indices de plus au terme de la partie.

Au terme de chaque jour le nombre de points d’indice qui pèse sur chaque moine est adapté en fonction de la suspicion qui pèse sur chacun. Trois fois durant la semaine, chaque joueur devra dévoiler publiquement quel moine (couleur) il n’est pas avec les marqueurs de couleur. Et au terme de la partie, chaque joueur doit attribuer une couleur à chaque joueur adverse avant que chacun ne dévoile sa couleur A chaque fois qu’il est découvert le joueur doit faire avancer les points d’indice du moine de sa couleur. Le joueur dont le moine a réuni le moins de points d’indice contre lui est vainqueur.

Carte de visite

Titre français Le Nom de la Rose
Auteur Stefan Feld
Editeur Ravensburger (2008)
Genre Jeu de plateau
Série
Nb de joueurs 3 à 5
Âge dès 10 ans
Durée 60 minutes
Néophyte Passionné
Pour rire Pour réfléchir
En famille Entre ami-e-s

Votre avis

3 - 1 votes

Ressources

C’est dans la boîte

  • la règle
  • 1 plateau de jeu
  • 8 pions moines
  • 12 marqueurs de bois cylindriques
  • 1 cube de bois gris
  • 42 tuiles mission
  • 30 marqueurs
  • 42 tuiles d’événement
  • 3 tuiles révélation
  • 6 cartes d’identité
  • 60 cartes d’actions

Lien Permanent pour cet article : http://www.geniedelalampe.org/?p=4963

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *