lundi 23 octobre 2017     

«

»

Déc 28 2012

Imprimer ce Article

Die Paläste von Carrara

Description

Ce jeu de combinaison et de construction, assez abstrait il faut en convenir, propose un mécanisme plutôt original, malgré un thème totalement artificiel. Les joueurs devront acquérir des pierres qui leur serviront à bâtir des bâtiments dans des villes de leur choix. En provoquant des décomptes, ils pourront marquer des points ou gagner de l’argent, qui servira à financer l’achat des pierres.

Concrètement, die Paläste von Carrara appartient à une mouvance actuelle de jeux de société dans lesquels un tour égale une action. Donc à son tour, le joueur effectue une seule action parmi les trois possibles: acheter des pierres, construire ou provoquer un décompte. La mécanique d’achat de pierre fait montre d’une belle originalité. Elles sont tirées aléatoirement du sac et placées sur un quartier d’une roue. Chaque quartier fait face aux inscription qui indiquent le coût de chaque pierre selon sa couleur. A chaque fois qu’un joueur achète des pierres, la roue tourne d’un quartier et à chaque quartier, le coût diminue. Le joueur choisit bien entendu librement sur quel quartier il achète les pierres.

Les plateaux personnels de chaque joueur montrent tous les six villes dans lesquelles il est possible de construire. Les bâtiments qui sont construits doivent être payés avec des pierre de certaines couleurs indiquées sous la ville, selon un principe dégressif. Sur la ville de droite, toutes les couleurs sont utilisable, alors que tout à droite, seul le blanc doit être payé pour y construire un bâtiment. Lorsque le joueur construit, il prend une des tuiles bâtiment exposée sur le plateau principal et la place en regard de la ville correspondante. Il existe plusieurs bâtiments de même type et il est avantageux de constituer des familles de bâtiments similaires.

Le troisième choix est le véritable moteur du jeu: les décomptes. Le joueur peut choisir de faire décompter soit une ville, soit un type de bâtiment. Les décomptes de types de bâtiments s’effectuent sur son propre plateau. Le joueur additionne les points du type de bâtiment dans chaque ville puis multiplie le total (par ville s’entend) par le facteur de la ville. Le gain est soit en points de victoire, soit en argent. Chaque type de bâtiment ne peut être décompté qu’une fois par chaque joueur. Le joueur peut aussi choisir de faire décompter une ville (il doit avoir un certain nombre de bâtiment sur cette ville). Il est seul à marquer les points et/ou argent et chaque ville ne peut être décomptée qu’une seule et unique fois par partie. Donc attention à ne pas se faire brûler la politesse!

La partie se termine automatiquement lorsque le dernier bâtiment est construit. Mais la fin peut être plus précoce. Un joueur peut déclarer la fin de la partie à tout moment dès qu’il remplit les trois objectifs fixés par les règles. Un décompte final a encore lieu, puis le joueur qui a le plus de points l’emporte.

Si la version de base est assez grand public, une extension, fournie dans la boîte, permet de rendre le jeu plus tactique pour les joueurs exigeants. L’usage de la roue est légèrement modifié: le joueur peut ne pas remplir de quartier. Des bâtiments supplémentaire entrent en jeu, il est possible d’améliorer un de ses bâtiments, des options de décompte supplémentaires font leur apparition et les objectifs à atteindre pour mettre fin à la partie sont modulés par des cartes tirées en début de partie.

Carte de visite

Titre français Les Palais de Carrara
Auteur Wolfgang Kramer
Michael Kiesling
Editeur Hans im Glück (2011)
Filosofia
Genre Jeu de plateau
Série
Nb de joueurs 2 à 4
Âge dès 12 ans
Durée 60 minutes
Néophyte Passionné
Pour rire Pour réfléchir
En famille Entre ami-e-s

Votre avis

3.4 - 5 votes

Ressources

C’est dans la boîte

  • la règle
  • 1 plateau avec roue
  • 1 plateau Objectif
  • 1 marqueur 1er joueur
  • 4 plateaux Joueur
  • 4 paravents
  • 4 tuiles 50/100 points
  • 30 tuiles Bâtiment
  • 55 pièces de monnaie
  • 28 marqueurs
  • 36 objets en bois
  • 42 blocs en bois
  • 1 sac
  • 1 set d’extension

Lien Permanent pour cet article : http://www.geniedelalampe.org/?p=5554

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *