mardi 22 août 2017     

«

»

Déc 30 2013

Imprimer ce Article

K2

Description

Le K2 est un des sommets himalayens les plus mythique, peut-être pour le nombre de victime qu’il réclame depuis que l’homme tente de le gravir, peut-être parce que jamais personne n’est parvenu à son sommet en hiver. Qu’importe, vous pourrez peut-être briser ce mythe et ressentir l’ivresse de l’altitude et l’adrénaline de l’aventure, même si ce n’est que sur un plateau et que l’expédition ne prendra guère plus d’une heure.

K2 est, fondamentalement, un jeu de cartes. Du moins ce sont elles qui assurent l’essentiel du spectacle. Le plateau de jeu, propose deux routes pour atteindre le sommet, une plus facile sur un côté, l’autre plus difficile sur l’autre côté. Chaque route est composée de cases dont les chiffres indiquent la difficulté à respirer et la difficulté à marcher.

Les joueurs choisissent en début de partie le côté du plateau, la saison (été ou hiver) et la version (avec ou sans rattrapage). Pour une première partie, choisir le route la plus facile en été et avec l’option de rattrapage semble bien adapté. L’option de rattrapage permet de récupérer un de ses deux alpinistes qui viendrait à décéder en cours de route, ce qui survient fréquemment.

Le jeu est semi-simultané. Les joueurs disposent de cartes sur lesquelles sont inscrit des chiffres qui servent soit à marcher, soit à respirer. Ils vont à chaque tour choisir en secret trois de ces cartes, parmi les six en main, puis simultanément les révéler. Puis à tour de rôle, chaque joueur réparti les points des cartes sur ses deux alpiniste comme il le souhaite. Une fois le tour effectué, chaque alpiniste subit une phase d’acclimatation, ce qui se t6raduit par une perte d’oxygène d’autant plus grande que l’altitude est élevée.

Les joueurs doivent donc gérer à la fois le souffle et la marche des alpinistes, en tenant compte d’une météo parfois défavorable, et avec un nombre de cartes limité. En effet, les cartes une fois jouées sont défaussées et les joueurs ne pourront les reprendre en main qu’une fois toutes les cartes jouées.Les morts sont fréquentes, surtout que plus le sommet approche, moins il y a de place sur les cases. Mais les alpinistes peuvent planter des tentes sur des cases, ce qui peut leur sauver la vie.

Une fois la prise en main effectuée après une première partie, le jeu s’avère simple, rythmé. dynamique, tendu et rapide. Et on a l’envie d’y retourner.

k2

Carte de visite

Titre français K2
Auteur Adam Kaluza
Editeur Rebel (2010)
Genre Jeu de plateau
Série
Nb de joueurs 1 à 5
Âge dès 10 ans
Durée 60 minutes
Néophyte Passionné
Pour rire Pour réfléchir
En famille Entre ami-e-s

Votre avis

3 - 2 votes

Ressources

C’est dans la boîte

  • la règle
  • 1 plateau de jeu
  • 20 pions alpiniste
  • 10 pions tente
  • 10 marqueurs en bois
  • 5 plateaux individuels
  • 90 cartes
  • 12 tuiles météo
  • 1 marqueur météo
  • 1 marqueur 1er joueur
  • 20 jetons risque
  • 5 cartes sauvetage

Lien Permanent pour cet article : http://www.geniedelalampe.org/?p=6325

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *