mardi 19 septembre 2017     

«

»

Mai 18 2015

Imprimer ce Article

Vendredi 15 mai 2015

01Belle soirée qui a réuni  seize participants répartis sur quatre tables. Quatre joueurs se sont penchés sur le test d’un prototype qui parle de fusée, de conquête de l’espace, bref de tout un tas de choses que l’on espère voir un jour sur la table de façon définitive.

Une tablée à cinq s’est formée autour de Dead of Winter, un jeu coopératif de zombies. Enfin, plus justement un jeu coopératif contre des zombies. Pas facile à maîtriser à en croire les commentaires de fin de partie puisque le pauvre groupe a échoué dans sa quête. Le jeu fut le plus fort, une fois de plus. Deux joueurs ont opté pour Port Royal, un petit jeu de cartes sans prétention, mais qui a le bon goût d’être assez addictif.

Les cinq derniers ont misé sur la découverte avec une partie d’Euphoria. Ce n’est pas nouveau. Le jeu date de 2013, mais il est passé inaperçu à sa sortie, même dans sa version française de 2014. A tort? Peut-être. Mais force est de reconnaître qu’il est desservi par un graphisme peu alléchant, un plateau de jeu chargé et pas toujours très lisible, du moins à la première partie. Pourtant, le jeu vaut mieux que son image. Il ne manque pas d’atouts, même s’il s’agit au final d’un jeu de placement d’ouvriers, quand bien même il faut être le premier à remplir les critères de victoire. Plusieurs stratégies semblent jouables, chaque partie peut être différente grâce à une série de cartes tirées au hasard en début de partie. Il semble tout de même que le jeu ait ses limites. A première vue, on doit en avoir fait le tour après quatre ou cinq parties. Le jeu ne semble pas avoir le même potentiel de renouvellement qu’un Terra Mystica par exemple. Ceci dit, Euphoria nous a vraiment transporté.

La soirée s’est terminée avec deux parties de Nosferatu à sept, dans une ambiance toujours très sanguinaire 🙂

Ce compte-rendu est aussi à lire sur la page facebook Génie & Friends


Lien Permanent pour cet article : http://www.geniedelalampe.org/?p=7527

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *