lundi 23 octobre 2017     

«

»

Avr 12 2016

Imprimer ce Article

Vendredi 8 avril 2016

02Un vendredi soir comme on les aime avec des jeux et des jeux. Nous fûmes onze à nous partager trois tables, et donc trois jeux en parallèle. Ce fut l’occasion pour chacune et chacun de « rattraper le retard », j’entends par là de jouer à des jeux qu’il n’a pas encore été possible de tester jusqu’à présent.

Ce fut le cas sur la table qui s’est réunie autour de Haspelknecht, un jeu déjà sorti vers Noël, mais qui reposait tranquillement sur son étagère depuis. On attendra encore un peu pour en donner quelques opinions à chaud. Une chose est certaine, les règles furent longue à digérer, à tout le moins à lire.

Un deuxième groupe s’est attablé autour d’un Imperial Settlers, en sa version française. Un jeu connu… mais pas de tout le monde. Comme quoi l’égalité des chances n’est pas une notion très ludique dans la pratique. Et la troisième table s’est lancée dans un The Big Book of Madness, traduisez, le grand livre de la folie. Avec plusieurs néophytes. Un jeu de cartes, de « deck-building » et néanmoins de coopération qui ne manque pas d’atout, mais qui, a priori, ne va pas s’adresser à un large public en raison d’une certaine complexité. Nous y reviendrons.

En seconde partie de soirée, il y eut une partie de Mysterium. A ce propos, vous avez remarqué que le terme fait souvent référence à des jeux d’enquête genre cluedo. On a Mystère à l’Abbaye (j’aimais mieux Meurtre à l’Abbaye, mais bref), Mystery Express et maintenant Mysterium. Parenthèse fermée. Ce jeu a vraiment tout pour plaire et surtout s’adresse à un public assez large… même s’il se trouve quelques joueuses et joueurs à ne l’apprécier que modérément, c’est peut-être aussi ce qui fait la qualité d’un jeu.

Trois « gros bras » ont ensuit entamé un Terra Mystica qui s’est joué assez rapidement. Et les quatre autres derniers ont fait dans la nostalgie, à tout choisir. Ce fut une partie de Tichu qui a clôturé la soirée.

Ce compte-rendu est aussi à lire sur la page facebook Génie & Friends


Lien Permanent pour cet article : http://www.geniedelalampe.org/?p=8307

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *